Des communautés unies pour dénoncer les pénuries d'eau lors de l'événement « Live Earth » - United Nations Environment Programme (UNEP)
Programme des Nations Unies pour l'environnement
l'environnement au service du développement Rechercher 
Salle de presse
 
 Accueil
 Contacts Médias
 Communiqués de  presse
 A la une
 Discours
 Photos
 Audiovisuels
 Films et Vidéos
 RSS / Baladodiffusion
 Affiches
 E-Cards

 

 

 Imprimer [English]
 

Des communautés unies pour dénoncer les pénuries d'eau lors de l'événement « Live Earth »

,

Genève (Suisse)/Nairobi (Kenya), le 19 avril 2010 - « chaque étape et chaque goutte compte pour résoudre la crise de l'eau.»

C'était le cri de ralliement de la campagne mondiale « Run Live Earth », qui a eu lieu ce dimanche 18 avril, dans le but de mobiliser et de sensibiliser les communautés de plus de 175 villes à travers le monde au sujet de la pénurie croissante d'eau propre et salubre.

Une série de courses et de marches communautaires de 6 km ont été organisées au cours de ces 24 heures. Elles étaient accompagnées, dans certaines villes, par des villages éducatifs sur le thème de l'eau et par des concerts durables avec la participation d'artistes internationaux.

Soutenu par le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), les organisateurs du « Live Earth » espèrent que cette initiative, la plus importante jamais organisée, axée sur les solutions visant à résoudre la crise mondiale de l'eau, aura été un succès.

Des pistes de 6 km ont été choisies comme pièces maîtresses de la campagne. Ce chiffre n'a pas été choisi au hasard, en effet, il s'agit de la distance moyenne parcourue par les femmes et les enfants dans de nombreux pays en voie de développement pour recueillir de l'eau salubre.

Le PNUE avait également déjà été un partenaire officiel de l'initiative « Live Earth: Concerts for a Climate in Crisis », pour laquelle une série de concerts de rock mémorables avaient été organisés sur les sept continents, le 07/07/07 (7 Juillet 2007). Cet événement avait eu un impact majeur sur le grand public en ce qui concerne la menace que pose le changement climatique.

Les organisateurs espèrent que la campagne de ce dimanche aura permis d'atteindre des résultats similaires, mais cette fois dans le but d'attirer l'attention sur les défis quotidien auxquels font face environ 880 millions de personnes qui n'ont pas accès à une eau propre et salubre.

Ce chiffre étonnant comprend environ 165 millions de personnes dans la région paneuropéenne, qui sont exposés quotidiennement  à des pénuries d'eau ou à de l'eau contaminée. Une partie des contributions du PNUE à l'effort mondial de ce dimanche impliquait un partenariat avec la Ville de Vernier qui a accueilli une promenade intitulée « Friends of Live Earth », le long du Rhône.

En se promenant au bord du Rhône, nous espérons que les participants se sont rendu compte à quel point l'eau est rare et précieuse malgré son apparente abondance en Suisse», a déclaré Thierry Cerutti, le maire de Vernier.

«Tout les participants ont pu en apprendre davantage sur la conservation de l'eau grâce aux différents stands et panneaux d'information installés le long de la route. Ainsi lorsqu'ils souhaitaient se reposer, ils pouvaient apprécier l'importance de vivre en harmonie avec les grandes voies navigables comme celle-ci», a-t-il ajouté.

Parmi les villes qui ont accueilli des concerts ou des activités dans le cadre de l'événement « Live Earth Run for Water », on compte notamment Los Angeles (Melissa Etheridge), New York (John Legend et The Roots), Atlanta (Rob Thomas), Rio de Janeiro (Jorge Ben Jor), Cape Town (Le Parlotones), Buenos Aires (Kevin Johansen) et Mexico (Kany Garcia / Sandoval).

 

Le PNUE a aussi profité de cette occasion pour créer un lien entre les concerts « verts » de l'événement « Live Earth » et la nouvelle initiative de l'ONU intitulée « musique et environnement », actuellement en cours d'élaboration dans les bureaux du PNUE et des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), en collaboration avec une section transversale de l'industrie de la musique.

Les autres activités organisées dans le cadre de l'initiative « Friends of Live Earth » incluaient le nettoyage de cours d'eau locaux, des collectes de fonds pour la construction de puits et d'autres infrastructures d'assainissement de l'eau, une exposition de photos à Mumbai etc.