Programme des Nations Unies pour l'environnement

l'environnement au service du développement

Ressources pour les Gouvernements

 
Accueil

Sessions précédentes

•  Sessions ordinaires
•  Sessions extraordinaires

Sessions ordinaires

* sites essentiellement en anglais

Sessions extraordinaires

  • 9ème Session extraordinaire du Conseil d'administration / Forum ministériel mondial sur l'environnement
  • 8ème Session extraordinaire du Conseil d'administration / Forum ministériel mondial sur l'environnement
    La huitième Session extraordinaire du Conseil d'Administration/Forum ministériel mondial sur l'environnement (CA-8/FMME) a eu lieu du 29 au 31 mars 2004, à Jeju, en République de Corée. Au terme de consultations ministérielles, les délégués ont adopté “l'Initiative de Jeju,” qui contient le résumé des discussions, élaboré par le Président. La SECA-8/FMME a également adopté quatre décisions portant sur: les petits Etats insulaires en développement; la gestion des gestion; les annexes régionales; et, la mise en application de la décision SS.VII/1 concernant le GEI.
  • *7ème Session extraordinaire du Conseil d'administration
    SECA-7/FMME a eu lieu à Cartagena, en Colombie, du 13 au 15 février 2002. Les délégués y ont adopté le rapport du GIM concernant la GEI, qui soulignait que le processus de gouvernance environnementale internationale avait mis en relief la nécessité d'un forum de haut niveau sur les politiques environnementales, comme devant constituer l'une des pierres angulaires d'un système efficace de gouvernance environnementale internationale, et notait que le CA/FMME devrait être utilisé de manière plus effective, pour la promotion de la coopération internationale dans le domaine de l'environnement, fournissant avis et directives politiques et déterminant les priorités environnementales mondiales. Le rapport du GIM recommandait également qu'en vue de jouer son rôle en tant que forum de haut niveau sur les politiques environnementales, dans le système des Nations Unies, le CA/FMME devrait: poursuivre l'évaluation de la situation environnementale de la planète, et élaborer des réponses politiques, en vue de s'assurer que les problèmes environnementaux émergeants de grande importance internationale, reçoivent une considération appropriée et adéquate, sur une base scientifique fiable; fournir des directives politiques d'ordre général, pour l'orientation et la coordination des programmes environnementaux et formuler des recommandations transversales; promouvoir la coopération internationale dans le domaine de l'environnement et recommander des politiques nécessaires à cet effet; et, renforcer la coordination et les conditions institutionnelles requises, nécessaires à une politique environnementale internationale, en perspective des résultats du SMDD, et à la lueur de la Déclaration de Malmö.

 

* sites essentiellement en anglais