Six personnalités engagées dans la protection de l'environnement reçoivent la prestigieuse récompense de l'ONU "Champions de la Terre" Sat, Dec 3, 2016

Le Président du Rwanda, un innovateur-écolo Australien, l'Agence marocaine pour l'énergie durable (MASEN), le responsable du plus grand nettoyage de plage du monde originaire d'Inde, l'activiste autochtone du Honduras Berta Cáceres et le biologiste vétéran Mexicain ont été récompensés.

,

2 décembre 2016 - Six chefs de file dans le domaine de l'environnement issus des gouvernements, de la recherche et représentant les peuples autochtones ont reçu aujourd'hui la distinction la plus prestigieuse attribuée par les Nations Unies le prix des Champions de la Terre, , lors d'une cérémonie organisée en marge de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique à Cancun, au Mexique.

Ce prix remis chaque année, récompense les personnalités d'exception du secteur privé et de la société civile dont l'engagement pour la protection de l'environnement est remarquable.

Depuis l'activiste Berta Cáceres, assassinée pour avoir tenté de protéger l'environnement, jusqu'à l'organisateur du plus grand nettoyage de plage au monde, le prix récompense cette années des visionnaires engagés s'attaquant aux défis majeurs de notre génération comme le changement climatique, la pollution marine et la perte de ressources naturelles.

Chacun des lauréats, de différentes manières, ont montré qu'il n'est pas seulement possible, mais que la planète s'oriente d'ores et déjà vers un avenir à faible teneur en carbone, durable sur les plans écologiques, économiques et sociaux et ne laissant personne de côté.

Les lauréats 2016 sont :

POUR SON LEADERSHIP POLITIQUE

S.E. Paul Kagamé, Président du Rwanda, récompensé pour son leadership exceptionnel dans la lutte contre le changement climatique et les mesures prises pour assurer la protection de l'environnement au Rwanda.

POUR SA CONTRIBUTION À LA SCIENCE ET À L'INNOVATION

Leyla Acaroglu, fondatrice de Disrupt Design, New York, Innovatrice écologique, Melbourne et Unschool récompensée pour avoir contribué à un changement positif par le biais de la conception, de l'innovation, de la communication et des relations humaines.

POUR SA VISION ENTREPRENEURIALE

Masen - the Moroccan Agency for Sustainable Energy, récompensée pour avoir contribué au progrès de l'énergie solaire, pour avoir rendue accessible cette source d'énergie et pour ses approches innovantes en matière de finance verte.

POUR SON INSPIRATION ET SON ACTION

Afroz Shah, récompensé pour son leadership remarquable, sa capacité à mobiliser un large public et pour avoir réussi à retirer 3000 tonnes de déchets de la plage Versova à Bombay

Berta Cáceres, récompensée de manière posthume pour ses efforts inlassables, ses campagnes continues prônant la protection des droits des peuples autochtones au Honduras et pour la protection de leur environnement naturel.

OEUVRE DE TOUTE UNE VIE

José Sarukhán Kermez, pour oeuvre de toute une vie et pour l'innovation dans le domaine de la conservation de la biodiversité au Mexique et dans le monde.

« Dans le monde entier, nous avons été témoins d'effort significatifs traduisant les accords historiques pour le développement durables en mesures concrètes, depuis la ratification de l'Accord de Paris sur les changements climatiques jusqu'au Nouveau Programme pour les villes en passant par l'intensification des efforts pour lutter contre le commerce illégal de la vie sauvage. », affirme le chef de l'ONU Environnement, Erik Solheim.

« Mais les autorités savent bien qu'il est impossible d'y parvenir sans l'aide des citoyens, les lauréats de cette année ont démontré la vision et l'engagement nécessaire à tous les plans pour améliorer la gestion de la planète, le développement durable et garantir la prospérité de tous. »

Au sujet des Champions de la Terre :

Chaque année, la récompense Champions de la Terre est décernée à des leaders exceptionnels issus des gouvernements, de la société civile et du secteur privé dont les initiatives ont eu des effets positifs sur l'environnement.

Depuis sa fondation il y a douze ans, le prix a été décerné à 78 lauréats - comme des dirigeants de gouvernements ou des activistes de la société civile - dans les catégories politiques, sciences, secteur privé et société civile.

Les prix seront décernés dans le cadre d'une réception de haut niveau organisée par le gouvernement mexicain en marge de la 13ème Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique à Cancun, le 2 décembre 2016.

À L'ATTENTION DES JOURNALISTES

Pour obtenir des photos en haute résolution des lauréats: https://flic.kr/s/aHskMsbr2H

Pour davantage d'informations et pour organiser des entretiens, veuillez contacter :

UNEP Newsdesk (Nairobi), +254 715 876 185, unepnewsdesk@unep.org

 
comments powered by Disqus