Le PNUE fait équipe avec Vancouver 2010 pour des jeux plus écologiques. Mon, Oct 29, 2007

Le PNUE et le Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver (COVAN) ont signé aujourd'hui une entente, au Siège de l'Organisation des Nations Unies, à New York.

| English   

Le PNUE et le Comité JO d'hiver de 2010 signent un protocole d'entente

Vancouver/Nairobi, le 29 octobre 2007 – Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) et le Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver (COVAN) ont signé aujourd'hui une entente, au Siège de l'Organisation des Nations Unies, à New York, visant à améliorer la performance environnementale au cours des Jeux d'hiver de 2010 et à sensibiliser davantage le public quant à l'importance de la protection de l'environnement et du développement durable.

Par cette entente, le COVAN s'engage à miser sur le succès des comités d'organisation de Jeux olympiques antérieurs, qui ont signé des protocoles d'entente avec le PNUE. Les Jeux olympiques d'hiver de 2006 à Torino, en particulier, sont reconnus pour avoir levé la barre environnementale pour les événements olympiques.

Le COVAN s'est engagé à laisser derrière lui un héritage durable dans les collectivités hôtes de Vancouver et de Whistler, dans la province de la Colombie-Britannique, au Canada et au delà, et à fournir des moyens innovateurs pour l'organisation d'événements importants qui atténueront leur empreinte écologique avant, pendant et après les Jeux.

En vertu de la nouvelle entente, le PNUE et le COVAN travailleront ensemble dans le but d'élaborer et de diffuser de l'information sur l'environnement et de sensibiliser le public aux possibilités et enjeux liés à l'environnement dans le cadre des Jeux d'hiver de 2010.

Achim Steiner, sous-secrétaire général de l'ONU et directeur exécutif du PNUE, a dit : « Au moyen du Mouvement Olympique, nous pouvons faire avancer le développement durable en tenant des Jeux écologiques et en encourageant l'intérêt mondial pour l'environnement. Le PNUE accueille favorablement l'objectif du COVAN visant des Jeux neutres en carbone et il est fier d'être un partenaire de cette importante entreprise. »

Il est possible que le PNUE conseille le COVAN sur les questions environnementales, y compris les émissions de gaz à effet de serre, les produits chimiques sans danger pour la couche d'ozone, la gestion des déchets et l'« approvisionnement écologique ». Le PNUE et le COVAN collaboreront aussi dans le but d'inspirer l'action en vue des buts environnementaux nationaux et internationaux.

Au cours des dernières années, il y a une sensibilisation croissante au fait que les considérations relatives à l'environnement et au développement durable devraient être au cœur du projet olympique. Le public s'attend maintenant à ce que tous les Jeux olympiques laissent un héritage durable et sensibilisent la population aux questions environnementales.

« Nous sommes heureux que le PNUE et le COVAN aient été en mesure de poursuivre l'excellent esprit de collaboration qui existe depuis plusieurs Jeux maintenant, en signant ce protocole d'entente », a déclaré Pal Schmitt, président de la commission sport et environnement du Comité international olympique. « Le COVAN fait de grands pas dans le domaine du développement durable, et cette nouvelle relation avec le PNUE donnera sûrement d'autres occasions d'inspirer la prise de mesures durables partout dans le monde. »

« Les Jeux olympiques et paralympiques représentent une possibilité unique de produire des effets durables, tant à l'échelle locale que mondiale, a déclaré le directeur général du COVAN, John Furlong. Aujourd'hui, alors que nous nous unissons au PNUE dans un esprit de collaboration, nous sommes sur la bonne voie pour atteindre notre objectif visant à respecter notre engagement envers la tenue de Jeux durables, la sensibilisation à l'environnement et l'inspiration d'un engagement meilleur envers la protection de l'environnement partout dans le monde. »

Le COVAN viendra appuyer et participer à certains événements et certaines initiatives du PNUE et, comme la Journée mondiale de l'environnement et un forum mondial sur le sport et l'environnement. En vertu de ce protocole d'entente, le COVAN a la possibilité de participer à des conférences mondiales de la jeunesse organisées par le PNUE. En 2007, le COVAN a envoyé deux jeunes Autochtones (Inuits) du Nord du Canada à la Conférence internationale de la jeunesse : TUNZA de 2007, tenue en Allemagne – un forum de la jeunesse qui a lieu tous les deux ans afin de rassembler de jeunes environnementalistes du monde entier en vue d'échanger sur leurs expériences en matière d'environnement. Les deux jeunes y ont parlé de questions environnementales telles que le besoin d'aborder les changements climatiques dans leur collectivité.

Le PNUE, qui travaille avec le Comité international olympique depuis 1994, fait aussi équipe avec le Comité d'organisation des Jeux de la XXIXe Olympiade à Beijing dans la course vers les Jeux d'été de 2008. Dans le cadre de son programme sport et environnement, le PNUE a également signé une entente, le 22 octobre, avec les Jeux du Commonwealth de 2010 à Delhi. Cette alliance a pour but de créer des Jeux de la Jeunesse du Commonwealth de 2008 à Pune et des Jeux du Commonwealth de 2010 à Delhi qui sont écologiques.

Le COVAN assure le suivi de sa performance environnementale et en a rendu compte dans son tout premier rapport de durabilité publié en juin 2007 (disponible en ligne à l'adresse suivante : vancouver2010.com). La prochaine édition du rapport, qui s'appuie sur les lignes directrices de la Global Reporting Initiative, sera publiée au cours du premier trimestre de 2008.

L'entente conclue entre le PNUE et le COVAN survient quelques jours à peine après la 7e Conférence mondiale sur le sport et l'environnement, qui a eu lieu à Beijing du 25 au 27 octobre. Le président du CIO, Jacques Rogge, a confirmé, lors de la conférence tenue récemment, que le COVAN sera l'hôte de la prochaine Conférence mondiale sur le sport et l'environnement au printemps de 2009.

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter:

Nick Nuttall, porte-parole du PNUE, au numéro de téléphone +254 20 762 3084, cellulaire : +254 733 632755, au par courrier électronique : nick.nuttall@unep.org

Anne-France White, attachée de presse, au numéro de téléphone +254 20 762 3088, ou par courrier électronique : anne-france.white@unep.org

Suzanne Walters, gestionnaire, relations avec les médias (internationaux), COVAN, au numéro de téléphone +1 778.328.6386, ou par courrier électronique : suzanne_walters@vancouver2010.com

 
comments powered by Disqus