PUMA rejoint le réseau pour la neutralité climatique du Programme des Nations Unies pour l'environnement wo, nov 18, 2009

La marque de vêtements de sports PUMA deviendra la première entreprise de vêtements de sport majeur à se joindre au Réseau pour la neutralité climatique du Programme des Nations Unies pour l'environnement

| English    

, Nairobi/Herzogenaurach (Allemagne), 18 Novembre 2009 - La marque de vêtements de sports PUMA deviendra la première entreprise de vêtements de sport majeur à se joindre au Réseau pour la neutralité climatique du Programme des Nations Unies pour l'environnement, la société a annoncé lors de sa 7e réunion annuelle des actionnaires « Talks at Banz » au monastère de Banz en Allemagne. La coopération va dans la même direction avec le concept de durabilité PUMAVision et souligne les efforts que PUMA fait pour contribuer à une société à faible émissions de carbone.

PUMA va réduire son empreinte carbone en appliquant des mesures telles que se convertir à l'énergie verte comme l'énergie solaire et les autres énergies renouvelables, en optimisant ses voyages et sa logistique pour réduire les émissions liées au transport et en louant des voitures moins polluantes pour sa flotte d'entreprise. Le plan couvre une variété d'opérations de PUMA dans le monde entier, des émissions provenant des bureaux de PUMA, des magasins et des entrepôts, des voyages et à l'expédition des marchandises.

Achim Steiner, Secrétaire général Adjoint et Directeur exécutif du PNUE, a déclaré:« En devenant la première marque mondiale de sport à rejoindre le Reseau pour la Neutralité Climatique, PUMA montre comment le sport peut jouer un puissant rôle écologique dans un monde à faible émissions en carbone. Le sport a la capacité unique de catalyser l'action parmi des millions de personnes dans le monde - nous sommes impatients de travailler avec PUMA lors des événements sportifs et écologiques de masse et d'impliquer les sportifs et les amateurs de sport du monde entier sur les défis environnementaux auxquels est confrontée cette génération. "

Jochen Zeitz, PDG de PUMA, a déclaré: «Nous nous efforçons d'apporter constamment notre contribution à la protection de l'environnement et atténuer l'impact négatif que PUMA pourrait avoir sur notre planète. La plupart des scientifiques conviennent que si les émissions de gaz à effet de serre continuent de manière illimitée cela entraînera des dommages irréversibles à notre climat et notre écosystème. La stratégie de PUMA pour réduire son empreinte carbone est une étape importante dans notre concept de durabilité PUMAVision qui se tourne vers un monde plus sûr, plus pacifique et plus créatif pour les générations à venir. "

Le siège social en Allemagne utilise déjà des énergies renouvelables, notamment la maîtrise de la température ambiante et l'énergie solaire pour l'électricité et le chauffage de l'eau. De même, son bureau de Boston dispose d'une station solaire à grande échelle pour l'électricité.

PUMA aide également ses fournisseurs afin de travailler activement à réduire leurs propres émissions - son fournisseur sud-africain, Impahla Vêtements, est devenu le premier fournisseur de vêtements « neutres en carbone » sur le continent africain. En outre, l'entreprise affirme qu'elle travaillera avec les ses collègues de l'industrie pour élaborer un cadre industriel commun et partager les meilleures pratiques.

«En tant que partisan du Pacte Mondiale des Nations Unies, PUMA soutien la campagne Scellons l'Accord ! Soutenant la signature d'un accord international contraignant sur les changements climatiques suite du Protocole de Kyoto », affirme la société dans sa stratégie de neutralité en carbone.

 
comments powered by Disqus