L'association de cricket du pendjab accueille le tout premier match « vert » de cricket Fri, Apr 9, 2010

L'Association de cricket du Pendjab (PCA) a accueilli le premier match de cricket neutre en émission de CO2, ce 9 avril dans le stade Mohali au Pendjab, en Inde.

| English   | 中文 

Kings XI Punjab Captain, Kumar Sangakkara

, , ,

Mohali (Inde), le 9 avril 2010 - L'Association de cricket du Pendjab (PCA) a accueilli le premier match de cricket neutre en émission de CO2, ce 9 avril dans le stade Mohali au Pendjab, en Inde.

Le match vert a été organisé par la Première Ligue indienne (IPL) dans le cadre de l'initiative de « frappez pour l'environnement», qui a été lancée en mars dernier, en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE).

L'association de cricket du Pendjab s'est assurée que l'empreinte de carbone du match soit maintenue aussi bas que possible par voie de compensation de 580 tonnes d'émissions de CO2 liées au match. Environ 10.150 US $ des bénéfices du match serviront à appuyer un projet de biomasse résiduelle internationalement reconnu dans la province du Rajasthan, en Inde.

Ce projet de production d'électricité permettra non seulement de réduire les émissions de CO2, de SO2 et de suie, mais il contribuera également au développement durable en générant des revenus pour les agriculteurs de la régions de vendant des résidus de productions agricoles.

S'exprimant lors d'une conférence de presse vendredi, le capitaine de l'equipe Kings XI Punjab, Mr. Kumar Sangakkara, a déclaré: «Je suis fier de faire partie de cette initiative pour l'environnement, et je me réjouis de participer à de nombreux autres matches de cricket climatiquement« neutre » dans l'avenir."

Mr. I.S. Bindra, le chef de l'Association de cricket du Pendjab, a déclaré : «L'APC est fier d'être l'hôte et de financer le premier match de cricket climatiquement neutre, et nous sommes ravis de faire partie de cette nouvelle ère verte du cricket. "

Mr. Viswajeet Khanna, le secrétaire de l'environnement pour le gouvernement du Pendjab et le vice-président de l'Association de cricket du Pendjab, a déclaré: "Nous nous félicitons de ce partenariat avec le PNUE et nous sommes impatients d'aider à sensibiliser les millions de fans de cricket aux problématiques environnementales."

Alors qu'il discutait de cette initiative, le président de l'IPL Lalit Modi, a déclaré: "L'IPL est conscient de ses obligations environnementales. Pour cette raison, nous travaillons avec le PNUE dans le but de rendre l'IPL plus respectueuse de l'environnement et afin d'encourager nos fans, nos franchises et nos partenaires à prendre soin de la planète. "

Le calcul de la quantité d'émission de CO2 générée par le match, a été fait sur base de la pollution engendrée par le voyage, le logement et la consommation d'aliments de tous les joueurs, des officiels ainsi que des fans locaux se rendant sur le site.

D'autres mesures simples on été mises en place pour minimiser les émissions de CO2 et la production de déchets durant le match, des poubelles ont été distribuées au premier rang du stades et un système de recyclage de toutes les eaux usées a été installé.

Le match, qui se tenait dans le stade de Mohali, opposait les Indiens de Mumbai au Kings XI Punjab. Il s'agissait de la première des cinq rencontres climatiquement neutre qui se disputerons en Inde dans le cadre de l'initiative «Frappons pour l'environnement». Cette initiative s'engage à sensibiliser des millions de fans de cricket et le grand public aux problématiques environnementales.

Toujours dans le cadre de cette initiative, pendant les 45 jours que durent le tournoi, des «Conseils Verts » seront affichés sur les écrans géants des stades et annoncés par les commentateurs. Ces conseils visent à informer les fans et les joueurs de cricket sur les petits gestes quotidiens à faire pour limiter les émissions de CO2 et protéger l'environnement.

Notes aux rédacteurs:

La Première ligue indienne (Indian Premier League, IPL) a lancé l'initiative « Frappons pour l'environnement » en Mars 2010, en partenariat avec le PNUE.

Le PNUE aide l'IPL et cherche des moyens d'économiser l'énergie, l'eau et de réduire les déchets au cours des matchs. Différentes pistes sont explorées, y compris l'éclairage du stade, les transports et les rafraîchissements.

Le PNUE conseille l'IPL sur la manière de calculer les émissions de gaz à effet de serre qu'elle génère et sur la manière de les réduire. La vision de l'IPL est d'organiser une transition vers une compétition «climatiquement neutre », ce qui signifie qu'à terme le cricket aura un effet neutre sur le climat. Les émissions de gaz à effet de serre inévitables seront compensés par des investissements dans des projets de protection du climat.

- L'IPL veillera également à ce que tous les nouveaux stades de cricket en Inde soient construits en respectant les normes durables.

- Les capitaines des différentes équipes devront également s'engager à réduire l'impact de leurs équipes sur l'environnement - un acte symbolique qui prend place au cours de l'année 2010, déclarée l'Année internationale de la biodiversité par l'ONU.

- Tous les joueurs, les sponsors et les partenaires seront amenés à être plus conscients de leur empreinte.

Et enfin, pour inspirer toute personne associée à l'IPL à entreprendre une action environnementale positive, la légende vivante du cricket, Sachin Tendulkar, a été nommée « Ambassadeur de bonne volonté du PNUE ».

Pour plus d'informations, veuillez visitez :

http://www.unep.org/sport_env/IPL.asp

ou http://www.iplt20.com/unep.php

Ou contactez:

Nick Nuttall, porte-parole du PNUE, +41 795 965 737 +41 795 965 737 ou +254 733 632 755 +254 733 632 755, Courriel: nick.nuttall@unep.org;

Theodore Oben, Chef de l'unité de sensibilisation du PNUE, Tél: +254 724 255 247 +254 724 255 247, courriel: theodore.oben@unep.org

Ou en Inde:

Mr. Khanna Viswajeet, Association de cricket du Pendjab, Tél: +91 172-274-1285 +91 172-274-1285

 
comments powered by Disqus